Article – Ocytocine ? Aussitôt fait…
girouette chat couple

Article – Ocytocine ? Aussitôt fait…

Etat amoureux

Définir la vie sexuelle en trois mots ? Fonction procréative et unitive.

Que l’on songe à la passion amoureuse, période exaltée – et exaltante – qui dure de 18 mois à trois ans. Trois petites années tout au plus que s’octroie l’espèce humaine pour la procréation et la mise au monde de ses rejetons, où le plaisir de désirer l’autre et d’être désiré par lui est à son zénith, où l’émotion amoureuse prend les commandes.

Désir de durer

Et après ? Comment rendre compatible ce si bref intervalle avec le désir de durer ? Comment passer de l’état amoureux à un amour durable ? Comment rester ensemble et en harmonie, longtemps ? Faire mûrir l’émotion primaire et passer de l’exaltation du corps à l’attachement à l’autre, un attachement choisi et libre, nécessite un travail quotidien. Le défi pour tout couple est d’entretenir son désir, même quand celui-ci semble au plus bas… et en décalage avec le conjoint.

Ocytocine

Modifier les neurotransmetteurs du désir et de la sérénité en augmentant le taux d’ocytocine, cette hormone de la tendresse et de la fidélité, voilà le remède ! Cet afflux hormonal va avoir un effet vertueux : attitude bienveillante, confiance en soi et en l’autre, fidélité…

Comment l’amorcer ? Par le souci quotidien de l’autre, par des gestes de respect mutuel et de tendresse, par le contact physique (dormons ensemble et nus : au placard, les pyjamas…), par l’échange de confidences … Affinons en couple notre intelligence émotionnelle : quels sont mes sentiments aujourd’hui, quels sont les tiens ? Faisons-nous confiance et soyons convaincus que le bonheur est possible, si l’on donne de soi à l’autre pour qu’il vive et soit heureux. Décryptons nos langages d’amour privilégiés. Et nous serons des capitaines au long cours…